Le Verdon et ses Circuits

La Région

Le Verdon
Le Verdon prend sa source tout près du Col d'Allos à 2150m d'altitude aux 3 Evêchés. Il descend vers Allos, arrose Colmars les Alpes, puis arrive à Castellane pour entamer la creusée de son chef d'oeuvre : les Gorges du Verdon. Elles se divisent en trois parties distinctes : les Pré Gorges qui vont de Castellane à Pont de Soleils, les Gorges qui vont de Pont de Soleils à l'Imbut et le Canyon qui va de l'Imbut au Pont de Galetas.
Il se jette dans la Durance, à Vinon-sur-Verdon après avoir parcouru près de 175 kilomètres.

  • Son nom provient de sa couleur unique, vert émeraude, causée par des algues microscopiques.

Entre 1929 et 1975, cinq barrages ont été édifiés sur le cours du Verdon, entre Castellane et Gréoux-les-Bains. Ces barrages correspondent à autant de retenues d'eau : le lac de Castillon, de Chaudanne, St.Croix, Quinson et Esparron. Dans le calcaire des plateaux de Haute Provence, la rivière a creusé un canyon de 50 kms atteignant par endroit une profondeur de 700 mètres. Les falaises abruptes sont percées des grottes aux noms évocateurs : La Baume aux boeufs, la Baume aux Hirondelles, la Baume aux Pigeons...
En bordure de la Provence, le Grand Canyon du Verdon est l´un des sites naturels les plus remarquables de l´Europe du Sud.
Deux itinéraires routiers permettent de visiter les Gorges du Verdon, l´un par la rive droite, au nord, allant de Castellane à Moustiers-Sainte-Marie, par la route D 952, et l´autre par la rive gauche, au sud, allant d´Aiguines à Castellane, par la D 71, D 90 et D 995.
Toutes les saisons apportent au Grand Canyon un couvert végétal différent et une nouvelle incidence de la lumière. Les nuits de pleine lune, les parois de calcaire deviennent des fantômes géants vêtus d´un drap blanc opaque et le Verdon étincelle.
D´émeraude le jour, le torrent se mue en rivière d´argent la nuit.

Route Napoléon
Exilé à l´île d´Elbe en 1814, Napoléon Bonaparte décide de revenir au premier plan de la vie politique française. Un an plus tard le 1er mars 1815, il débarque à Golfe Juan et part accompagné d´une poignée de fidèles reconquérir son titre. Il choisit de se rendre à Lyon par les montagnes et d'éviter ainsi les résistances des villes royalistes.
La route Napoléon relie Golfe Juan à Grenoble, via Grasse, Digne et Gap. Il a réussi à parcourir 324 km en 7 jours et le 20 mars il rentre aux Tuileries, conformément à ses prédictions.
Entre 10h et 12h l´empereur entre dans la ville de Castellane par le faubourg Saint Martin, et débouche sur la grande place. Le premier contact avec la population est mitigé, personne ne voulant venir grossir les rangs de la petite troupe qui s´était pourtant agrandie au fur et à mesure de sa progression.
Napoléon déjeune à Castellane chez le Sous-Préfet Francoul, qui était un ami. Pour le remercier de son dévouement, Napoléon lui promit de le nommer Préfet de Digne.

Le Verdon au fils de ses 17 Cadrans solaires
Ces "témoins du temps qui passe" évoquent les richesses de chacune d'entre elles et traduisent une réflexion menée par les habitants sur leur patrimoine et leur identité.
Sur les cadrans sont figurés des symboles du patrimoine et de l'identité de chaque localité. Au total, 17 cadrans solaires sont à découvrir dans l'arrière pays du Verdon, de Castellane à Saint-André -Les-Alpes, en passant par Barrême et d'autres villages plus méconnus, nichés au coeur de la Haute Provence secrète et authentique.
Le circuit se fait librement en voiture et s'adresse aux petits comme aux grands.

Pour préparer votre itinéraire, d'une demi-journée à deux jours si vous souhaitez découvrir la totalité des cadrans, munissez-vous du document téléchargeable et imprimable ci-dessous ou contactez l'Office du Tourisme pour obtenir une plaquette d'information.

Accès site officiel